Nouvelles restrictions aux voyages : « Notre industrie a été fermée », réagit l’ACTA

  • Agence
  •   29-01-2021  16:09
  •   Pax Global Media

Nouvelles restrictions aux voyages : « Notre industrie a été fermée », réagit l’ACTA
Wendy Paradis, présidente de l'ACTA.
Pax Global Media

À la suite de l’annonce aujourd’hui de nouvelles restrictions aux voyages, l’ACTA tire la sonnette d'alarme pour les conseillers en voyage et les agences de voyages, s’inquiétant particulièrement des risques de rappels de commission.

LIRE PLUS – Les vols vers les destinations soleil suspendus jusqu’au 30 avril et un début de quarantaine à l’hôtel 

Des nouvelles absolument dévastatrices

« Les nouvelles de ce matin concernant la suspension des vols vers les Caraïbes et le Mexique ainsi que les importantes restrictions connexes sont absolument dévastatrices pour tous les secteurs de l'industrie du voyage - des compagnies aériennes aux hôtels, en passant par les voyagistes, les agences de voyages, les conseillers en voyages, les agents indépendants et toutes les autres entreprises qui dépendent du tourisme », déclare Wendy Paradis, présidente de l'ACTA.

L’Association estime que, sans une aide renforcée et urgente, et une protection contre le rappel de la commission, il y aura des fermetures d'entreprises et des faillites imminentes parmi les agences de voyage et les agents indépendants. L’ACTA redoute que l’équivalent de 200 M$ de commissions puisse être rappelé.

« Toute aide accordée à une compagnie aérienne ou à un tour-opérateur DOIT inclure un fonds pour couvrir les rappels de commission des conseillers en voyages, et pour un fonds destiné à couvrir les commissions des réservations passées déjà rappelées », insiste l’ACTA.

LIRE PLUS – Nouvelles restrictions aux voyages : « d’excellentes nouvelles », selon Québec  

De l’aide maintenant !

Tout en disant comprendre l'importance de protéger la santé des Canadiens, l’Association craint en outre que les nouvelles mesures ne retardent encore plus la reprise du secteur du tourisme-voyage.

« Les agences de voyages et les voyagistes ont besoin d'aide maintenant. Notre industrie a effectivement été fermée », conclut l’ACTA.

Indicateur