Laurier Du Vallon ouvrira une dizaine de succursales hors Québec


Laurier Du Vallon ouvrira une dizaine de succursales hors Québec
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

La première succursale hors Québec de Laurier Du Vallon (LDV) a été inaugurée, le 26 septembre dernier, dans le quartier huppé de Rosedale, à Toronto. Pas moins d’une dizaine d’autres agences LDV devraient voir le jour au Canada anglais au cours des prochains mois, révèle Nicolas Racine, vice-président et directeur général de LDV.

LIRE PLUS : Flight Centre devient l’unique propriétaire de Laurier Du Vallon

Cette expansion hors Québec de la marque Laurier Du Vallon découle du partenariat de l’agence avec Flight Centre (FLT). Rappelons qu’en août 2017, FLT avait annoncé l’acquisition d’une participation importante (75 %) dans LDV. La compagnie australienne, qui exploite près de 150 points de vente au Canada, a acquis les 25 % qui lui manquaient durant l’été 2019.

Positionnement haut de gamme

En entrevue avec PAX, Nicolas Racine souligne que le positionnement plus haut de gamme de la bannière québécoise joue un rôle déterminant dans son développement hors Québec.

« Laurier Du Vallon vise une clientèle plus haut de gamme. Notre succursale à Place Sainte-Foy donne une bonne idée du caractère plus chic, disons, de la marque. Nos partenaires chez Flight Centre aiment beaucoup notre signature et la façon dont nous entretenons notre image. »

C’est dans ce contexte qu’une dizaine de points de service Flight Centre seront convertis en Laurier Du Vallon dans un horizon de 24 à 36 mois, explique-t-il.

« Les conversions auront lieu dans des secteurs réceptifs à une approche haut de gamme, à l’image de Rosendale. Les succursales de LDV hors Québec seront refaites pour adopter un look semblable à celui qu’on peut voir dans nos succursales du Québec. Le personnel qui y sera affecté sera aussi en mesure de répondre aux attentes d’une clientèle plus haut de gamme. »

John Beauvais (président de Flight Centre Canada), Aaron Levine (DG de LDV hors Québec), Nicolas Racine (vice-président et directeur général de LDV) et Gavin Miller (VP Loisirs, Flight Centre Canada).

Nicolas Racine mentionne que l’agence torontoise choisie pour la première conversion avait un profil idéal pour l’opération, et ce, tant en ce qui concerne sa situation que son personnel et sa clientèle.

« L’équipe là-bas est très motivée par l’initiative. Les gens sont très contents du magasin nouveau genre qu’on a conçu pour eux. »

Méconnue hors Québec… pour l’instant !

Jusqu’à l’ouverture d’une succursale à Toronto, la marque Laurier Du Vallon était largement inconnue en dehors du Québec. Le nom à consonance française demeure utilisé pour désigner les succursales du Canada anglais, parallèlement à l’acronyme LDV. Dans la signature de l’agence, la mention « Voyages et Découvertes » a simplement été traduite par « Travel and Discovery ».

Nicolas Racine indique que plusieurs initiatives seront prises pour promouvoir la marque Laurier Du Vallon au Canada anglais, notamment via les médias sociaux. L’inauguration officielle de l’agence de Rosendale n’a fait que marquer le départ d’une aventure très prometteuse, selon lui.

« Toutefois, la bannière principale du groupe au Canada demeurera évidemment Flight Centre. Et c’est d’abord cette bannière que viseront à promouvoir les investissements médias », précise-t-il.

Fondée en 1963 par Jacques Laroche, Laurier Du Vallon compte une centaine d’employés répartis entre sept succursales dans la région de Québec et de Montréal, en plus de la nouvelle succursale en Ontario. LDV est membre du réseau international d'agences de voyages de luxe Virtuoso.

Indicateur