EXCLUSIF : Dominic Wilky quitte VED


EXCLUSIF : Dominic Wilky quitte VED
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Dominic Wilky s’apprête à quitter le poste de directeur, Services et Opérations, qu’il occupait depuis près de trois ans chez Voyages en Direct. La décision est la sienne. « J’ai besoin de nouveaux défis », explique-t-il, en entrevue avec PAX.

« J’ai présenté ma démission il y a quelques semaines. Ce n’est pas que j’étais malheureux chez Voyages en Direct. Mais après avoir travaillé pendant trois ans et presque quatre mois sur plusieurs projets et événements – et après avoir appris beaucoup en le faisant –, j’ai envie de voir autre chose, de faire autre chose, de découvrir autre chose ! »

Dominic Wilky précise partir en bons termes avec les dirigeants et toute l’équipe de VED – « la famille Voyages en Direct », comme il dit. Il ajoute être pleinement confiant que l’équipe en place puisse assurer son relai sans problème.

Rester dans l’industrie

Dominic Wilky affirme n’avoir aucune idée précise, actuellement, de l’endroit où il relèvera ses prochains défis. Toutefois, il aimerait beaucoup que son parcours professionnels se poursuive dans l’industrie du tourisme-voyage.

« Au départ, je ne connaissais que très peu le domaine; seulement par l’entremise d’autres gens. Puis j’ai découvert un beau domaine de passion et de passionnés. J’ai été enchanté par les belles rencontres que j’ai faites. Ça me donne grande envie d’y rester ! »

A priori, rien n’est exclu pour la suite des choses. On peut tout aussi bien imaginer Dominic Wilky chez un forfaitiste que chez un transporteur aérien – ou à la tête de sa propre agence, qui sait ?

« Je suis très ouvert. Je ne me mets aucune barrière. De toute façon, je ne suis pas un gars de barrières. Quand il y a des barrières, je m’arrange pour les abattre ! », résume-t-il.

Cela dit, Dominic Wilky prévoit d’abord prendre une pause pour évaluer les avenues qui s’offrent à lui. Il n’entend rien précipiter pour être sûr de faire les bons choix.

Avant d’agir comme directeur Services et Opérations chez VED, Dominic Wilky y avait travaillé pendant huit mois comme chargé de projet, Service à la clientèle. Auparavant, son parcours avait été assez diversifié, avec un accent sur la gestion de projets et la formation, principalement dans le secteur du commerce de détail. Son trajet comporte aussi un détour de huit ans par l'univers de la massothérapie / orthothérapie.

On peut joindre Dominic Wilky par l’entremise des réseaux sociaux ou par courriel, à wilky.dominic@gmail.com.

Indicateur