Dimanche,  3 juillet 2022  17:35

Combien reste-t-il d’agents et de conseillers au Québec? L’OPC nous répond


Combien reste-t-il d’agents et de conseillers au Québec? L’OPC nous répond

Plus de deux ans après le début de la pandémie, combien reste-t-il d’agents de voyages et de conseillers en voyages au Québec ? Par ailleurs, combien de clients ont-ils maintenant été indemnisés par le FICAV dans des dossiers liés à la COVID ?

PAX a posé ces questions à l’Office de la protection du consommateur. Voilà les réponses.

Près de 2500 CCV en moins

Pour ce qui est du nombre de détenteurs de certificats de conseiller actifs, rappelons d’abord qu’avant la pandémie, on en dénombrait presque 13 000 (soit précisément 12 889 CCV au 31 janvier 2020).

Selon les plus récentes données de l’OPC, au 28 avril 2022, il y avait encore 10 415 certificats de conseillers en voyages actifs. On parle donc d’une baisse de près de 2474 CCV durant la pandémie.

Il s’agit évidemment d’une diminution appréciable… mais peut-être pas aussi prononcée que certains le pressentaient. Rappelons d'ailleurs que plusieurs considéraient que le nombre de détenteurs de CCV était trop élevé avant la pandémie…

124 permis d’agent de voyages en moins

Quant au nombre de titulaires du permis d’agent général, il s’établit désormais à 653. C’est 124 de moins qu’au début de l’année 2020, avant la pandémie, alors qu’on en comptait 777.

Le nombre de succursales a également diminué. Au 1er janvier 2020, avant la crise, on dénombrait 960 succursales au Québec (ce nombre inclut l’établissement principal). Au 28 avril 2022, on n'en comptait plus que 828 (une baisse de 132).

6471 consommateurs indemnisés

En ce qui concerne les réclamations en lien avec la COVID présentées au FICAV, sur les 43 278 demandes d’indemnisation reçues, quelque 6471 ont désormais été réglées – soit par l’envoi d’un chèque, soit par virement.

En date du 25 avril, on comptait 1707 dossiers en cours de traitement.

Par ailleurs, toujours en date du 25 avril, 15 328 demandes avaient été annulées, du fait que les consommateurs avaient déjà été remboursés par un tiers (comme une agence de voyages ou un assureur).

Il reste donc près de 20 000 dossiers qui ne sont ni réglés, ni annulés, ni en traitement. Pour la grande majorité d’entre ces dossiers (14 256), les demandeurs n’ont carrément fait aucun suivi. Pour les 4581 autres, un suivi a bien été fait, mais l’information fournie demeure incomplète.

Trois relances, bientôt quatre

« Nous faisons d’importants efforts pour joindre les réclamants dont le dossier est incomplet », indique à ce propos le porte-parole de l’OPC, Charles Tanguay.

En fait, c’est PwC, le gestionnaire de réclamations mandaté par l’OPC, qui communique par courriel, par la poste ou par téléphone avec ces demandeurs. Entre le 5 octobre 2021 et aujourd'hui, tous les réclamants ont ainsi été contactés par courriel une première fois, et ceux qui n’ont pas répondu ont ensuite été relancés deux fois par courriel.

« Nous avons effectué trois relances. L'Office a notamment prévu de faire appel en mai à une firme de téléphonistes pour rejoindre directement ces personnes, soit une 4e relance », explique Charles Tanguay.

Alors que cette prochaine relance téléphonique est prévue à la mi-mai, nous avons demandé à l’OPC ce qui arriverait aux demandeurs qui continueront à ne pas donner de nouvelles. Risquent-ils qu’on ferme leur dossier ?

« Pas actuellement », assure le porte-parole de l’OPC. « Notre objectif demeure le même : que tous les Québécois qui ont droit à une indemnisation soient indemnisés. »

Il conclut :

« Nous invitons tous ceux qui n'ont pas mis à jour leur dossier à le faire, même si c'est pour annuler la réclamation. »



LIRE PLUS – Voyage des fêtards à Cancún: l’OPC fait des vérifications! 

LIRE PLUS – L’OPC sollicite la collaboration des agents pour éviter les cas de double indemnisation 

LIRE PLUS – Quand le FICAV remboursera-t-il les demandeurs admissibles? La nouvelle réponse de l’OPC 

LIRE PLUS – Remboursement des vols annulés : un recours collectif contre l’OPC est projeté ! 

LIRE PLUS – Québec prolonge d’un an l’exemption de paiement des droits pour les permis et certificats 

 

 






Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur