Mercredi,  19 février 2020  18:27

Alexandre Bergeron n’a pas fini de chanter !


Alexandre Bergeron n’a pas fini de chanter !
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

PAX annonçait hier (17 décembre) le retour d’Alexandre Bergeron dans l’industrie en tant que conseiller externe chez Voyages Plein Soleil. Faut-il en conclure que l’ancien directeur développement des affaires chez NCL a rangé au placard ses ambitions d’aubergiste ? Cela veut-il dire qu’il n’entend plus chanter que sous sa douche ? PAX a posé la question au principal intéressé.

LIRE PLUS : Alexandre Bergeron (ex-NCL) de retour dans l’industrie

La réponse est qu’Alexandre Bergeron entend continuer de participer à l’exploitation de l’auberge familiale dans Charlevoix – c’est-à-dire le « café, couette et chanson » Chez Les Bergeron, à Saint-Aimé-des-Lac. Et rassurez-vous : il entend aussi continuer de mettre à profit sa belle voix de crooner – ce qu’il fait d’ailleurs quelques fois par mois au Manoir Richelieu.

Alexandre Bergeron continuera donc de partager son temps entre Québec et Charlevoix, comme il le faisait déjà.

Premiers pas du côté des détaillants

Avant d’œuvrer chez NCL, Alexandre Bergeron n’avait travaillé qu’avec d’autres fournisseurs, dont Transat Tours Canada (BDM et représentant à destination) et Sandals & Beaches Resorts.

Avec Voyages Plein Soleil, il fait donc ses premiers pas du côté des détaillants. Il vient d’ailleurs tout juste de passer l’examen de certification de l’OPC.

Au cours des derniers mois, quelques agences de voyages avaient approché Alexandre Bergeron pour l’inviter à grossir leurs rangs. Sans succès. Pourquoi a-t-il fini par céder aux avances de Voyages Plein Soleil ?

« C’est une question de timing et c’est aussi parce que l’une des deux propriétaires de l’agence, Hélène Boulianne, est originaire de mon patelin. Je me sentais naturellement des affinités avec elle et son agence. »

Alexandre Bergeron mentionne qu’en joignant l’équipe de Plein Soleil, il se trouve en quelque sorte à doubler le nombre d’hommes dans cette agence presque entièrement féminine. « Ça va être le fun », s’amuse-t-il.

Propriété d’Hélène Boulianne et de Guylaine Barbeau, Voyages Plein Soleil exploite deux points de vente dans la région de Québec, l’un situé dans le Vieux-Port de Québec et l’autre à Loretteville – Neufchâtel.

Indicateur