Agents de voyages, voici votre nouveau ministre : Simon Jolin-Barrette


Agents de voyages, voici votre nouveau ministre : Simon Jolin-Barrette
Simon Jolin-Barrette

Le premier ministre François Legault a annoncé aujourd’hui (22 juin) un remaniement ministériel qui s'est traduit (notamment) par un changement de garde au ministère de la Justice. Me Sonia LeBel devient ainsi présidente du Conseil du trésor (à la place du Christian Dubé, promu à la Santé).

C’est Me Simon Jolin-Barrette qui hérite du ministère de la Justice. À ce titre, il devient donc responsable de l’OPC ainsi que de l’application de la Loi et du Règlement sur les agents de voyages.

C’est donc à M. Jolin-Barrette plutôt qu’à Mme LeBel qu’il reviendra d’annoncer les couleurs du gouvernement du Québec quant aux crédits voyage offerts par les voyagistes.

Qu’en pense-t-il ?

Difficile de présumer de l’orientation du ministre Jolin-Barrette dans ce dossier.

On se souvient toutefois que le 28 mai dernier, il avait voté en faveur d’une motion invitant le gouvernement du Canada à ordonner aux compagnies aériennes de rembourser les clients dont les voyages ont été annulés en raison de la COVID-19.

LIRE PLUS - Crédits voyage : l’Assemblée nationale vote unanimement en faveur du remboursement

« C'est fondamental. Il faut trouver un mécanisme qui va faire en sorte que les Québécois soient remboursés », avait-il alors déclaré, à titre de leader parlementaire du gouvernement.

Rappelons que la motion – qui ne concernait que les transporteurs aériens et PAS les agences de voyages ni les voyagistes – avait récolté 120 pour, 0 contre et 0 abstention.

Son adoption avait pour le moins étonné le président de l’AAVQ, Moscou Côté.

« Je trouve étrange que les parlementaires du Québec consacrent du temps à un dossier fédéral qui ne les concerne pas, pendant que le dossier provincial qui les concerne n’avance pas », avait-il commenté.

LIRE PLUS : L'AAVQ invite les députés à se concentrer sur les dossiers qui les concernent

Des « crédits flexibles » ?

En marge de l’adoption de cette motion, durant la période des questions, le ministre de l'Économie, Pierre Fitzgibbon, avait toutefois laissé entendre que le gouvernement penchait en faveur d’une légitimation des crédits offerts par les voyagistes – pourvu qu’il s’agisse de « crédits flexibles ».

À la même occasion, le ministre Fitzgibbon avait mentionné à plusieurs reprises se soucier de ne pas mettre en péril les agents de voyage du Québec – « qui risquent de faire faillite », disait-il.

LIRE PLUS : Le gouvernement du Québec penche en faveur d’«un crédit flexible»

Fin de session sans décision

Cependant, la session parlementaire a pris fin le 12 juin sans qu’on sache ce que le ministre de l'Économie entendait exactement par « crédits flexibles ».

Sans non plus que la ministre de la Justice ait annoncé sa décision.

Et bien sûr, sans qu’une modification à la Loi sur les agents de voyages ne soit déposée, débattue ou encore moins adoptée...

Cela signifie-t-il qu’il faut faire son deuil de la réponse du gouvernement au moins jusqu’à la reprise des travaux parlementaires à l’automne ? Pas nécessairement…

Si la réponse du gouvernement implique de modifier la Loi sur les agents de voyages (LAV), il faudrait obligatoirement attendre à l’automne, oui.

Mais si la réponse du gouvernement n’implique que de modifier le Règlement sur les agents de voyages (RAV), l’espoir demeure permis... un peu.

« Les changements législatifs doivent être votés à l’Assemblée nationale, tandis que les changements réglementaires peuvent être adoptés par décret, par le Conseil des ministres », explique Charles Tanguay, responsable des partenariats stratégiques et des relations avec les médias.

Pour sa part, le président de l’AAVQ doute qu’une réponse satisfaisante puisse être apportée rapidement grâce à une simple modification par décret du RAV. Moscou Côté explique que la modification souhaitée devrait être rétroactive, et ce, alors que les modifications rétroactives à un règlement doivent être approuvées par l’Assemblée…

Et maintenant un nouveau ministre…

L’arrivée d’un nouveau ministre responsable de la LAV et du RAV accélèrera ou ralentira le processus ? Les paris sont ouverts !

LIRE PLUS - Nouveau Facebook Live « Tout le monde en PAX » sur les crédits voyage

Jeudi, à 14 h, le Facebook Live « Tout le monde en PAX » fera le point sur les crédits voyage. L’animateur Frédéric Gonzalo recevra Moscou Côté, président de l’AAVQ, Joane Tétreault, présidente de l’ATOQ, et André Desmarais, président du conseil de l’ACTA au Québec.


Cet article, initialement publié le 22 juin à 12h02, a été modifié à 14h40.


Indicateur